Top of this document
Go directly to navigation
Go directly to page content

User 2 2

HADJIH

bruno hadjih is a photographer concerned and engaged. His picture is at the limit of documentary and photo plastic.

  • 028 NOUVEAU MONDE - copie 1 -

    TERRA INCOGNITA. The Sahara desert is not the old Western fantasy fuelled by the tourist industry and photography – a kind of archaic pause in the mad race toward modernity, a mausoleum, a myth drained of any substance. In fact, it is a human and ecological reality tied to the future of the world, it is a site of new cultures, of new hybrids and cross-breeds. My work pinpoints the moment when natural elements and human ventures are reconciled – a moment of ingenuity on which survival depends. It reveals a living desert. Bruno HADJIH

BRUNO HADJIH est né en Algérie, en Kabylie. Après des études de sociologie, il s'oriente vers la photographie documentaire. Ses principaux travaux dans un premier temps portent sur les mutations des sociétés musulmanes. Il a travaillé particulièrement sur les failles historiques de certaines sociétés. Son travail sur le soufisme durant 15 années a contribué à la connaissance de cette mystique en Europe. Ses travaux ont été publiés dans les plus grands supports européens :GEO, le MONDE, STERN, ou le NEW YORK TIME'S. Des musées et des Galeries ont exposés ce travail. Depuis 5 années, il travaille sur les espaces sahariens que l'on présente comme étant immuable. Le désert n’est pas ce vieux fantasme occidental sans cesse ranimé par l’industrie touristique, une parenthèse archaïque dans le cours effréné de la modernité : au Sahara, il est une réalité écologique, humaine, qui a partie liée avec le devenir universel. Il est un lieu où se confrontent cultures nouvelles et phénomènes d’acculturations ; des flux de population, des métissages, des hybridations de toutes sortes.
Ce travail pointe le moment où les éléments naturels et les aventures humaines se concilient, le moment où intervient l’ingéniosité de laquelle dépend la survie.
Dans une interview il déclare: "Je choisis la photographie pour faire parler un désert vivant. Plus que tout autre médium, c’est elle qui a fait du désert un mausolée, un mythe vidé de toute substance." Ce travail a fait l’objet de parutions dans la presse : GEO. La biennale de Bamako l’a exposé.
Parallèlement à ces travaux, il a entrepris fin des années 90, un travail sur les mutations de la société civile algérienne au lendemain des années noires que fût la guerre civile. Ce travail qui s’intitule dans l’ombre chaude algérienne a donné lieu à un livre qui s’appelle « Avoir 20 ans à Alger » . Ce livre fut particulièrement remarqué. Des extraits de ce travail furent repris dans des supports : GEO, PARIS MATCH ou des couvertures de magazine :COURRIER INTERNATIONAL. Des festivals de photographie Visa pour l’Image l’ont exposé. Le MAMA à Alger a montré une partie de ce travail. Le Prix de l’Académie de Rome lui a été attribué pour cette recherche...
Dans Chine-Arabie montré au Centre George Pompidou, il montre la vision contemporaine du monde arabe en opposition au regard passéiste mais historique de Victor Ségalen. Cette exposition continue de circuler 10 ans après.

Comments (2)

hello

Hi, i am grace please i will like to know you more kindly contact me at my private email at goodgrace23@yahoo.in hoping to hear from you lots of love Grace

17 Aug 2012, 14:55

HI DEAR

Hello, I wish you best Compliment of the day My name is sylvia, a good looking girl. Well, i am sorry that i did not say much about myself because our profile can not say everything about us. I have a special reason of contacting you so i would like you to respond direct to my email address here (sylvia9b8@hotmail.com) there i can tell you everything about myself, and the reason i am contacting you and also send my pictures to you. thanks, please i will be waiting for your respond. sylvia.

26 Sep 2012, 2:06